Rechercher

Recherche



Si le service recherché n´est pas disponible,
n´hésitez pas à nous contacter


Agenda



Journée "Portes Ouvertes" CLIC 3
Mercredi 19 octobre 2016
De 9h à 18h
Hôpital Emile Roux
Pavillon Les Ménages
1 avenue de Verdun
94450 LIMEIL-BREVANNES
Pour nous contacter N°Vert 0800 58 93 65

*******************


Lexique

Les abréviations ou acronymes utilisés dans le champ de la gérontologie et dans ce site Internet sont traduits dans le document joint.

Accès au lexique

Actualité

Montant de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

Désormais, la revalorisation du montant de l’APA s’effectue au 1er janvier. Depuis le 1er janvier 2016, le montant mensuel maximal du plan d’aide de l’APA à domicile s’élève :

Lire la suite...  

Nous contacter

 
Accueil > Vie à domicile > Aides à domicile

Aides à domicile

Parfois appelées aide ménagère, assistante de vie, auxiliaire de vie... les aides à domicile accomplissent les tâches et activités de la vie quotidienne, à domicile ou en logement-foyer.

Selon les services et leur qualification, les professionnels aident à faire ou font avec une personne qui est dans l'incapacité de faire seule : le lever, la toilette, l'habillage, l'entretien du linge, la préparation et la prise des repas, certains déplacements...

Certains services d'aide à domicile sont gérés par des centres communaux d'action sociale, d'autres par des associations à but non lucratif ou par des entreprises.

Les services prestataires sont employeurs des aides à domicile qu'ils recrutent, encadrent en s'assurant du suivi et de la qualité de leurs interventions.

Les services mandataires mettent à la disposition des particuliers qui deviennent employeurs des aides à domicile. Ils effectuent pour le compte du particulier-employeur les formalités administratives liées à l'emploi.

Les personnes qui font appel à un service d'aide à domicile peuvent prétendre, selon le service choisi et leur niveau d'autonomie est des prestations financières.

Seuls les services prestataires ayant obtenu l'agrément qualité de la Direction Départementale du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle (D.D.T.E.F.P.) peuvent être habilités au titre de l'aide sociale par le Conseil général.

Pour obtenir l'aide sociale pour une prestation ménagère, la personne ou sa famille doit s'adresser au Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) de son lieu de résidence pour remplir la demande d'aide sociale , un dossier familial d'aide sociale, un dossier d'obligation alimentaire et joindre les justificatifs nécessaires.

La plupart des caisses de retraite (CNAV, RSI...) proposent à leurs ressortissants une prestation d'aide ménagère.

Enfin, selon son GIR, la personne peut bénéficier de l'APA à domicile, pour financer une aide à domicile, la téléassistance, un aménagement de logement...

Pour cela, vous pouvez remplir une demande d'Allocation Personnalisée d'Autonomie .

Réductions d'impôts

Les frais d'aide à domicile ouvrent droit à des réductions d'impôts.

La réduction est alors égale à 50 % des sommes dépensées, déduction faite de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie à domicile.

Le plafond des dépenses ouvrant droit à l’avantage fiscal s’élève à 12 000 € majoré de 1500 € par enfant mineur compté à charge, par enfant rattaché, par membre du foyer fiscal âgé de plus de 65 ans ou par ascendant âgé de plus de 65 ans bénéficiant de l’APA lorsque vous supportez personnellement les frais au titre de l’emploi d’un salarié travaillant chez l’ascendant.

Ce plafond ne peut dépasser 15 000 €.